La musculation présente de nombreux avantages, entre autres vous offrir un corps ferme et tonique. Il faut évidemment adopter une nutrition adaptée pour réussir dans cette discipline sportive qui exige beaucoup d’effort. Alors, prendre du tribulus est-il bénéfique quand on fait du muscu ?

Une plante adaptogène

tribulusAppartenant à la famille des zygophyllacées, le tribulus terrestris ou croix-de-Malte est une plante indigène en Méditerranée. Elle est riche en saponines, en flavonoïde et en stéroïde. Des documents anciens attestent son utilisation en ayurvédique indienne dès 700 ans avant Jésus Christ. Le fruit et la racine de cette plante ont été aussi employés en médecine traditionnelle chinoise.

La réputation du tribulus a traversé les siècles puisqu’il est devenu très prisé par des athlètes de l’Europe de l’Est au fil du temps. Dans les années 80 en Bulgarie, certains haltérophiles attribuaient l’amélioration de leur performance à cette plante. Aujourd’hui, le tribulus est présenté comme une plante adaptogène avec de nombreux bienfaits. On le qualifie souvent, par exemple, de saponine stéroïdique.

Le tribulus et la musculation

tribulus musculationDe nos jours, la croix-de-malte s’utilise fréquemment comme complément de santé générale. Elle est capable de réguler la production de testostérone et donc considérée comme un aphrodisiaque efficace. En agissant sur le cerveau, le tribulus stimule en effet la sécrétion d’hormone lutéinisante, laquelle est transportée aux testicules par le sang et favorise la synthèse de la testostérone. Pour rappel, une élévation de cette hormone mâle permet une amélioration de la force des muscles et par la même occasion une augmentation de leur capacité volumique.

Il s’avère important de préciser toutefois que le tribulus terrestris n’est pas un stéroïde. Son utilisation en tant que complément pour le gain énergétique découle sans doute du constat sur ses nombreuses vertus médicinales.

Quid de l’efficacité du tribulus terrestris

tribulus terrestris musculationMalgré le débat autour de son efficacité, il faut reconnaitre que le tribulus agit efficacement sur la production de testostérone. Une élévation du taux de ce dernier constitue un coup de pouce dans le développement musculaire et la fonte adipeuse. Ce qui amène ainsi à la conclusion qu’utiliser le tribulus en tant que complément est favorable pour ceux qui font de la musculation.

De plus, aucun effet indésirable lié à sa prise en court terme n’a été recensé jusqu’à ce jour. Il faut évidemment se tenir à la dose recommandée pour éviter des désagréments. Idéalement, il est conseillé de prendre du tribulus à raison de 2 fois par jour dont la seconde prise avant l’entrainement.

2