La musculation est une des activités sportives qui nous maintient en pleine forme et en bonne santé. Sa pratique est recommandée par de nombreux médecins. Cependant, beaucoup de gens qui s’y adonnent abandonnent au bout de quelques séances. Certains ne sont plus motivés. D’autres ne trouvent pas les moyens pour faire face aux difficultés et aux implications que la musculation demande. Comment garder sa motivation en musculation ?

Établir un pacte avec soi-même

motivation musculationUne fois que vous ayez décidé de faire de la musculation, établissez un pacte avec vous-même. Actez-le par écrit si vous le souhaitez. Mettez-y tous vos objectifs ainsi que le délai que vous vous êtes fixé pour les atteindre.

Cependant, vous devez tenir votre engagement et faire en sorte de réaliser tous les points que vous avez cités dans l’accord. Avez-vous peur de faillir à vos promesses ? Voici une solution très simple : faites une liste de clauses pénalisantes. Vous les appliquerez lorsque vous manquerez à vos engagements.

Se fixer des buts

Lorsqu’on s’adonne à une activité, quel que soit le domaine, il faut toujours se fixer des objectifs. Il en va de même pour la musculation. Avant de commencer la première séance, demandez-vous sur les buts que vous voulez atteindre. Toutefois, ces derniers doivent être précis, réels et faisables.

Il ne suffit pas de fixer des buts. Vous devez déjà aussi réfléchir aux moyens que vous allez déployer pour les réaliser. Sachez qu’avoir des buts précis vous permettra de rester motivé durant toute la période de musculation.

Avoir une pensée positive

rester motiver musculationLa musculation est une activité qui demande de la force et beaucoup de patience. Certains exercices sont assez complexes et difficiles. C’est pour ces raisons que bon nombre de personnes abandonnent au bout de quelques séances. Pour garder votre motivation, ayez toujours une pensée positive.

Considérer votre entraînement comme une activité enrichissante vous sera très bénéfique. Même à l’encontre de certains commentaires négatifs, il faut garder la persévérance. Ôtez de votre tête, l’image d’une contrainte ou d’une obligation. En agissant de cette manière, vous seriez plus motivé et toujours tenté de vous perfectionner.

Sachez également apprécier chaque performance et progression en musculation que vous auriez effectuées même si celles-ci sont encore minimes. Vous ne pouvez pas vous rendre dans les salles de sport pour effectuer vos exercices ? Ce n’est pas grave. Dites-vous que vous avez de la chance de ne pas faire des dépenses en matière de déplacement. En effet, certains sont démotivés par l’absence d’un coach et de matériels plus performants.

2